LA CRÉATION DES BIJOUX

Tous les bijoux The Camelia sont brodés et assemblés à la main par mes soins dans mon petit atelier situé tantôt à Nîmes, dans le sud de la France, tantôt à Leipzig dans l’Est de l’Allemagne.

La particularité de The Camelia bijoux est la broderie colorée qui recouvre chaque bijou. La broderie que j’utilise est une broderie traditionnelle marocaine : la broderie de Fès.

The Camelia bijoux - Bijoux brodés inspirés du Maroc.

La broderie de Fès

Comme son nom l’indique, cette broderie est originaire de Fès, ville impériale située au Nord-Est du Maroc. La broderie est une tradition marocaine très ancienne, si bien que chaque région, voir même ville, possède son propre style. La broderie de Fès monochrome se déploie en bleu, rouge, noir ou grenat avec des motifs géométriques et floraux. 

Au-delà de son esthétique résolument moderne, sa particularité réside dans le fait qu’elle est strictement identique envers comme endroit. Retournez une broderie de Fès et vous découvrirez scrupuleusement le même motif de l’autre côté. Il en va de même pour mes bijoux.  C’est cette spécificité qui fait de la broderie de Fès une technique très complexe à apprendre et à maîtriser.

J’ai tout de suite été fascinée par cette broderie lors de mon stage à l’Ecole de broderie de Salé au Maroc (voir page « La créatrice » pour en savoir plus). La broderie de Fès, comme la majorité des broderies marocaines, est traditionnellement appliquée à des objets textiles utilitaires. Elle sert donc à sublimer des objets d’usage courant tels que le linge de maison et les vêtements.

Mon utilisation de la broderie de Fès dans la bijouterie diffère des traditions marocaines en ayant pour but de moderniser et de faire connaître cette broderie ancestrale au-delà des frontières du Maroc. 

The Camelia bijoux c’est la rencontre du savoir-faire marocain et français dans un objectif de revalorisation de l’artisanat. 

Les étapes de fabrication des bijoux

La broderie est à la fois le point de départ de la création des bijoux et la dernière étape de fabrication des bijoux. L’idée d’un bijou naît toujours d’un motif de broderie. Après quelques griffonnages sur papier, vient l’étape du dessin technique du bijou qui précède la découpe des pièces en laiton brut dans le nord de l’Italie. Le laiton qui allie cuivre et zinc est la base de tous mes bijoux pour sa forte résistance et sa longue durée de vie. Après différentes étapes de polissages pour éliminer tous les résidus, toutes les pièces sont dorées à l’or fin par un artisan doreur situé à Paris. Cette technique consiste à appliquer une couche d’or sur les bijoux en les trempant dans des bains d’or. 

Enfin, vient la broderie à la main des pièces avec du fil de coton coloré. Cette étape très minutieuse me demande plusieurs heures de réalisation pour les plus grosses pièces. C’est lors de cette dernière étape que ressort toute l’âme des bijoux. 

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais